Délit d’entrave : les principes démocratiques sont réduits à la pensée unique d’un Etat totalitaire

Le député italien Gian Luigi Gigli s’interroge dans une tribune sur les conséquences de la proposition de loi sur le délit d’entrave à l’avortement. Selon …read more

Source:: Le Salon Beige