Débat au Parlement sur l’engagement des forces aériennes en Syrie 

Les sénateurs et les députés français doivent entendre une déclaration du gouvernement sur l’engagement des forces aériennes françaises en Syrie via des vols de reconnaissance à 16h aujourd’hui dans une session extraordinaire. Cette déclaration doit être suivie d’un débat.

Le 8 septembre dernier, le ministère de la Défense a annoncé les premiers vols de reconnaissance sur la Syrie de 6h30 avec un avion ravitailleur C 135 et acquérir des renseignements sur l’État Islamique, dans le cadre de l’opération Chammal. Le 9 septembre, une nouvelle mission de survol de la Syrie a été réalisée par un équipage d’Atlantique 2. Ces missions ont été planifiées, coordonnées et contrôlées depuis le CAOC d’Al Udeid au Qatar. Ces missions sont autonomes et ne sont pas organisées par la coalition internationale.