No Picture

Jaafari : L’ONU a échoué à appliquer ses résolutions relatives à la cessation de l’occupation israélienne des territoires arabes

21 janvier 2020 S C 0

New York-SANA / L’ambassadeur permanent de la Syrie à l’ONU, Bachar Jaafari, a affirmé que l’ ONU, sous pression de pays membres permanents du CS, a échoué à appliquer ses résolutions relatives à la cessation de l’occupation israélienne des territoires arabes.

Lors d’une séance tenue par le Conseil de sécurité, Jaafari a dit :  » L’échec de l’ONU dans la recherche d’une solution juste et globale de la cause palestinienne a encouragé certaines parties à tenter de se dérober des engagements juridiques et d’œuvrer pour renverser les faits et consacrer l’occupation israélienne.

Jaafari a indiqué que la proclamation de Washington sur al-Qods En savoir plus

No Picture

Le vice-gouverneur de la BCS : Le taux de change de la L.S. va se stabiliser

21 janvier 2020 S C 0

Damas-SANA / Le vice-gouverneur de la Banque centrale de Syrie (BCS), Issam Hazima, a affirmé que le taux de change de la Livre syrienne va se stabiliser en dépit de la guerre terroriste, des mesures économiques unilatérales imposées à la Syrie et de la soi-disant  » Loi César ».

Dans un entretien avec l’Agence SANA, Hazima a indiqué que la loi sanctionne en général le traitement avec d’autre monnaie que la Livre syrienne, mais la possession de dollar et d’autres devises est garantie par la Constitution et est nommée juridiquement  » droits sacrés ».

Hazima a en outre mis en garde contre En savoir plus

Thumbnail for 206065

Alliance VITA demande aux sénateurs d’être à l’avant-garde d’un progrès qui intègre la protection des plus fragiles

21 janvier 2020 Arthur de Sérant 0

Alors que démarre aujourd’hui l’examen du projet de loi bioéthique en séance au Sénat, Alliance VITA demande aux sénateurs de faire preuve de sagesse, de prudence et d’audace pour réorienter le texte tant qu’il en est encore temps. Pour Caroline Roux, déléguée générale adjointe :  » Nous demandons aux sénateurs de […] En savoir plus

No Picture

Pour les forcer à combattre en Libye… les forces d’occupation turques cessent de fournir de l’argent à leurs mercenaires

21 janvier 2020 S C 0

Hassaké – Sana/ L’occupation turque exerce une pression intense sur les éléments des réseaux terroristes et ses mercenaires se trouvant dans la banlieue nord de Hassaké et celle de Raqqa, pour les forcer à rejoindre les groupes terroristes que le régime d’Erdogan transporte en Libye pour participer au combat qui s’y déroule.

Des sources civiles ont fait noter au correspondant de SANA que les forces d’occupation turques réduisent délibérément les salaires des mercenaires qui ne souhaitent pas participer aux batailles en cours en Libye et recourent au recrutement forcé de personnes déplacées existant dans les prisons établies par les forces d’occupation En savoir plus