Thumbnail for 188530

Après une rupture pendant des années, la centrale électrique de Maskana dans la banlieue d’Alep a été remise en fonction

25 juillet 2019 S C 0

Alep-SANA / La centrale électrique de la zone de Maskana dans la banlieue d’Alep, laquelle est consacrée à l’alimentation des stations de pompage d’eaux aux villages avoisinants et à la fourniture de l’électricité à plusieurs projets, a été remise en fonction après une rupture pendant des années à cause du terrorisme.

Hussam Hajj Ismaïl, directeur de la branche de la région du nord pour la transmission de l’électricité, a souligné les efforts intensifs faits durant les deux derniers mois pour inaugurer la centrale de Maskana, qui avait été détruite du fait des attaques terroristes.

Il a affirmé l’importance de la centrale dans En savoir plus

No Picture

Destruction de QG des terroristes dans les deux banlieues de Hama et d’Idleb

25 juillet 2019 S C 0

Hama-Ildeb-SANA / Des unités de l’armée arabe syrienne ont porté des frappes intensives à l’artillerie et aux missiles aux caches et aux QG des terroristes du  » Parti du Turkestan » dans la périphérie du village de Sermanya au nord-ouest de Hama et dans des villages et des localités dans la banlieue sud d’Idleb, en riposte à leurs attaques aujourd’hui aux roquettes contre la ville de Mharda et le village de Qamhana.

Le correspondant de SANA a indiqué que des unités de l’armée avaient porté des frappes à l’artillerie lourde et aux missiles aux caches des terroristes du  » Parti du En savoir plus

No Picture

Les paysans de Gaza: La prise pour cible de nos terres aux agents toxiques par l’occupant ne portera pas atteinte à notre fermeté

25 juillet 2019 S C 0

Qods occupé -SANA/ La culture des terres dans la bande de Gaza est devenue si difficile parce que l’occupant israélien pulvérise délibérément les plantes en utilisant des substances toxiques prohibées au niveau international et sous prétexte qu’elles sont des pesticides alors qu’elles enveniment la terre.

Le paysan Aref Abou Jarad, qui possède une ferme à Beit Lahaya au nord de la bande de Gaza, a affirmé qu’il avait subi de lourdes pertes après la pulvérisation des plantes dans sa ferme par les avions de l’occupant qui tente avec les différentes méthodes d’empêcher les Palestiniens à cultiver les terres agricoles.

Le En savoir plus

No Picture

Les paysans de Gaza: La prise pour cible de nos terres aux agents toxiques par l’occupant ne portera pas atteinte à notre fermeté

25 juillet 2019 S C 0

Qods occupé -SANA/ La culture des terres dans la bande de Gaza est devenue si difficile parce que l’occupant israélien pulvérise délibérément les plantes en utilisant des substances toxiques prohibées au niveau international et sous prétexte qu’elles sont des pesticides alors qu’elles enveniment la terre.

Le paysan Aref Abou Jarad, qui possède une ferme à Beit Lahaya au nord de la bande de Gaza, a affirmé qu’il avait subi de lourdes pertes après la pulvérisation des plantes dans sa ferme par les avions de l’occupant qui tente avec les différentes méthodes d’empêcher les Palestiniens à cultiver les terres agricoles.

Le En savoir plus

Thumbnail for 188493

L’œuvre sans auteur

25 juillet 2019 Arthur de Sérant 0

De Bruno de Seguins Pazzis : Dresde en 1937, le tout jeune Kurt Barnert visite, grâce à sa tante Elisabeth, l’exposition sur  » l’art dégénéré organisée par le régime nazi. Il découvre alors sa vocation de peintre. Dix ans plus tard en RDA, étudiant aux Beaux-arts, Kurt peine à s’adapter aux […] En savoir plus

No Picture

Décès du président tunisien Béji Caïd Essebsi

25 juillet 2019 S C 0

Tunisie-SANA/ La présidence tunisienne a annoncé aujourd’hui le décès du président tunisien, Béji Caïd Essebsi, à l’âge de 92 ans.

Dans une publication sur son page de Facebook, la présidence a fait savoir que le président Essebsi était décédé aujourd’hui à l’hôpital militaire dans la capitale tunisienne après avoir été hospitalisé pour un problème de santé.

R.F. / L.A.

En savoir plus

Thumbnail for 188484

L’acteur égyptien Farouk al-Fichaoui est décédé à l’âge de 67 ans

25 juillet 2019 S C 0

Damas-SANA/L’artiste égyptien Farouk al-Fichaoui est décédé des suites d’une maladie incurable à l’âge de soixante-sept ans dans un hôpital au Caire.

L’artiste défunt était l’un des symboles du cinéma et du théâtre en Egypte depuis le début des années 1980. Il est diplômé de l’Institut supérieur des arts dramatiques.

Le bouclier du Syndicat des artistes de Syrie était décerné à al-Fichaoui en tant que membre honoraire du syndicat à l’occasion de la fête des artistes au mois de mai 2017.

Le dernier souhait d’al-Fichaoui était d’incarner le rôle du défunt archevêque Mgr Hilarion Capucci dans un film cinématographique pour son soutien à la En savoir plus

Thumbnail for 188468

Face au climato-catastrophisme, être climato-sceptique

25 juillet 2019 Arthur de Sérant 0

De Grégory Roose sur Valeurs Actuelles à propos de Greta Thunberg : […] La doctrine climato-catastrophiste, dont Greta Thunberg est le héraut, a pour objectif de diviser afin de mieux s’imposer en distinguant le camp des vertueux à celui des climato-sceptiques, ces affreux négationnistes climatiques qu’il faudrait interdire de parole. Cette […] En savoir plus