No Picture

Le Conseil de sécurité tiendra aujourd’hui une séance pour examiner l’agression tripartite contre la Syrie

14 avril 2018 S C 0

New York / Le Conseil de sécurité internationale tiendra aujourd’hui une séance pour examiner l’agression tripartite américano-franco-britannique contre la Syrie, et ce à la demande de la Russie.

Citant des diplomates, l’agence « Reuters» a indiqué que le CS tiendra aujourd’hui une séance, à la demande de la Russie, pour examiner l’agression tripartite contre la Syrie.

L.A.

En savoir plus

No Picture

Damas appelle la communauté internationale et le CS à condamner  sévèrement l’agression américano-franco-britannique

14 avril 2018 S C 0

Damas / La Syrie a appelé la communauté internationale et le CS à condamner sévèrement l’agression américano-franco-britannique menée contre elle, soulignant que cette agression embrase la tension dans la région et le monde et menace la paix et la sécurité internationale.

Dans deux messages adressés au Secrétaire général de l’ONU et au président du CS, le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a indiqué que cette agression démontre le mépris des pays agresseurs de la légalité internationale et leur croyance en la logique de force, faisant savoir que cette agression est le résultat de la dépression que sentent ces pays En savoir plus

No Picture

Guterres appelle les pays membres du CS à éviter toute escalade après l’agression tripartite contre la Syrie

14 avril 2018 S C 0

New York / Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé les pays membres du CS, à la retenue et à l’évitement de toute escalade, et ce plus heures après l’agression américano-franco-britannique contre la Syrie.

Cité par l’AFP, Guterres a appelé dans un communiqué tous les pays membres à la retenue et à l’évitement de tout acte qui pourrait escalader la situation et accroître la souffrance du peuple syrien.

L.A.

En savoir plus

No Picture

Guterres appelle les pays membres du CS à éviter toute escalade après l’agression tripartite contre la Syrie

14 avril 2018 S C 0

New York / Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé les pays membres du CS, à la retenue et à l’évitement de toute escalade, et ce plus heures après l’agression américano-franco-britannique contre la Syrie.

Cité par l’AFP, Guterres a appelé dans un communiqué tous les pays membres à la retenue et à l’évitement de tout acte qui pourrait escalader la situation et accroître la souffrance du peuple syrien.

L.A.

En savoir plus

No Picture

L’OIAC affirme que son équipe d’enquête poursuivra sa mission dans la ville de Douma

14 avril 2018 S C 0

Moscou / L’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC) a affirmé que son équipe poursuivra sa mission pour enquêter sur les prétentions concernant l’usage de l’arme chimique dans la ville de Douma à la Ghouta orientale.

Cité par l’agence russe « Novosti, l’OIAC a indiqué, dans un communiqué, que l’équipe du comité d’enquête relevant de l’OIAC poursuivra sa mission en Syrie pour parvenir à la vérité en ce qui concerne les prétentions sur l’usage de l’arme chimique à Douma.

L.A.

En savoir plus

No Picture

Frappes en Syrie : il faut que ce soit un pays communiste qui rappelle le droit aux “démocraties”. Un comble.

14 avril 2018 Arthur de Sérant 0

Qu’est-ce que les puissances occidentales, auto-proclamées garantes du Droit et Référence mondiale du respect des peuples, ont à répondre à Pékin sur ce juste rappel à la loi?

Au lendemain des frappes lancées par les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni, au tour de la Chine de réagir. « Nous nous opposons constamment à l’usage de la force dans les relations internationales, et soutenons le respect de la souveraineté, de l’indépendance et de l’intégrité territoriale de tous les pays », a déclaré Hua Chunying, porte-parole du ministère des Affaires étrangères. « Nous appelons les parties concernées à revenir dans le cadre En savoir plus

Thumbnail for 124478

Frappes en Syrie : le message est clair

14 avril 2018 Arthur de Sérant 0

Le 10 avril, le commis aux affaires courantes du régime Macron, Édouard Philippe, avait dit :  » Ce recours à ces armes [chimiques] n’est pas neutre, il dit des choses sur le régime et notre réaction à l’usage de ces armes dira des choses de ce que nous sommes ».

La réaction a eu lieu cette nuit, et elle dit effectivement ce qu’ils sont :

  • le département  » France de l’oligarchie atlantiste, particulièrement manipulé, dans cette affaire, par la  » gouvernante anglaise,
  • une voyoucratie au regard du droit international,
  • les appuis directs et indirects, plus ou moins subtils, de l’islamisme international, En savoir plus
No Picture

Le mufti Hassoun à une délégation russe : L’agression tripartite contre la Syrie vise à rehausser le moral des terroristes et leurs soutiens

14 avril 2018 S C 0

Damas / Le mufti général de la République, Dr Ahmad Badreddine Hassoun, a affirmé que l’agression tripartite injuste contre la Syrie vise à rehausser le moral des terroristes qui ont été écrasé par l’armée arabe syrienne.

Lors de sa rencontre aujourd’hui avec la délégation du district de Khanty-Mansiïsk en Russie, présidée par le gouverneur du district, le Mufti a souligné que l’agression tripartite est une violation flagrante de la souveraineté et de la stabilité de la Syrie.

Il a affirmé que la Syrie et le peuple syrien sont plus forts que tous les complots et les allégations, faisant savoir que la Syrie En savoir plus

No Picture

Frappes en Syrie : la mise en scène de Macron

14 avril 2018 Arthur de Sérant 0

Justifier sans preuve pour jouer à la guerre :

Le samedi 7 avril 2018, à Douma, des dizaines d’hommes, de femmes et d’enfants ont été massacrés à l’arme chimique.
La ligne rouge a été franchie.
J’ai donc ordonné aux forces armées françaises d’intervenir. https://t.co/Vt9LcFcFzH pic.twitter.com/Dc726PHfAR

— Emmanuel Macron (@EmmanuelMacron) 14 avril 2018

Lire la suite de l’article

En savoir plus

No Picture

Damas s’en prend aux gouverneurs de l’Etat de Qatar qui a soutenu l’agression tripartite contre la Syrie

14 avril 2018 S C 0

Damas / La Syrie s’est est pris vivement à l’Etat de Qatar et à sa position honteuse soutenant l’agression tripartite contre la Syrie, via l’usage de la base américaine de Aïdid qui s’y trouvait dans l’agression.

« Il n’est pas étonnant que le Qatar prend de telle position car il avait apporté toute forme de soutien aux gangs terroristes pour déstabiliser les pays arabes, dont la Syrie», a dit une source du ministère des Affaires étrangères dans une déclaration faite à Sana.

« Ces positions confirment la soumission de la famille d’Al Thani aux ennemis de la nation arabe et son ignorance de En savoir plus

No Picture

Le président al-Assad reçoit un appel téléphonique de Rohani qui a condamné vivement l’agression tripartite contre la Syrie

14 avril 2018 S C 0

Damas / Le président Bachar al-Assad a reçu aujourd’hui un appel téléphonique du président iranien Hassan Rohani qui a exprimé sa vive condamnation de l’agression américano-franco-britannique contre la Syrie.

Le président Rohani, qui a affirmé la poursuite du soutien iranien à la Syrie et au peuple syrien, a exprimé sa conviction que cette agression n’affaiblira pas la détermination du peuple syrien à mener la guerre contre le terrorisme.

Le président al-Assad a souligné que cette agression intervient à la suite de la prise de connaissance par les forces colonialistes occidentales qui soutiennent le terrorisme qu’elles ont perdu le contrôle et leur crédibilité En savoir plus