Belgique: le leader nationaliste flamand, Bart de Wever, sous protection policière extrêmement renforcée

Le leader nationaliste flamand et bourgmestre d’Anvers, Bart de Wever, fait partie des politiques belges victimes de menaces de mort venant de terroristes après les opérations de police dans les milieux terroristes. Ces menaces sont très prises au sérieux. Dès le 23 janvier, la chaîne flamande la VRT faisait état d’un Bart de Wever sous protection renforcée avec des gardes du corps et la présence de la police fédérale devant sa maison.

Il semblerait que la protection policière ait été encore plus renforcée. Désormais, ce sont 8 agents fédéraux qui assurent sa protection rapprochée en permanence. Il bénéficie aussi d’une voiture blindée pour ses déplacements et d’une escorte.

Ce n’est pas la première fois que le leader nationaliste est sous protection policière suite à des menaces de mort ciblées mais elle n’avait jamais atteint un tel niveau. La presse belge en avait fait état  en 2008 et en 2010.