Avortement : ce qu’Isabelle de Gaulmyn aurait dû (re)lire (42)

By SalonBeige

42e et dernier extrait de l’encyclique Evangelium Vitae :

 » Les commandements de Dieu nous enseignent la route de la vie. Les préceptes moraux négatifs, c’est-à-dire ceux qui déclarent moralement inacceptable le choix d’une action déterminée, ont une valeur absolue dans l’exercice de la liberté humaine: ils valent toujours et en toute circonstance, sans exception. Ils montrent que le choix de certains comportements est radicalement incompatible avec l’amour envers Dieu et avec la dignité de la personne, créée à son image: c’est pourquoi un tel choix ne peut pas être compensé par le caractère bon d’aucune En savoir plus

Via:: Le Salon Beige