Attentats Paris: une journée de deuil national au Bénin 

Le gouvernement béninois a décrété une journée de deuil national avec la mise en berne des drapeaux sur l’ensemble du territoire national pour compter du 16 novembre, annonce un communiqué gouvernemental publié samedi à Cotonou.

La journée de deuil vise à saluer la mémoire non seulement des victimes de l’attentat terroriste qui a endeuillé la France, mais aussi de toutes les victimes d’attentats terroristes dans la sous-région ouest-africaine et dans le monde, indique le communiqué.

Selon la même source, outre la journée de deuil national, le gouvernement béninois invite tous les travailleurs à observer une minute de silence lundi à 12h00, en synergie avec le peuple français.

Par ailleurs, souligne le communiqué, le gouvernement béninois a condamné cet attentat terroriste qu’il qualifie de « barbarie sans précédent dans l’histoire de la France ».

« Le gouvernement et le peuple béninois sont consternés et profondément choqués de l’horrible attentat terroriste qui a endeuillé la France », ajoute le communiqué, qui précise que le peuple béninois, se tient aux côtés du peuple français dans ces moments particulièrement difficiles.