Alerte populisme : un gouvernement ose interroger le peuple