Ah ces fameuses promesses électorales : on en parle la main sur le coeur, on les oublie puis on les regrette