Agression contre Robert ménard : le portrait d’une gauche agonisante dont le seul argument est la violence

By SalonBeige

De Jean-Jacques Edard, président du mouvement « Pour la France », qui avait invité Robert Ménard à St André :

« Quand il n’y a plus rien à prouver, qu’il n’y a plus d’intelligence, alors surgissent l’insulte, le mensonge, la violence et la brutalité, de véritables animaux sauvages en meute hurlante pour s’attaquer à un homme petit par sa taille mais grand par son parcours, son charisme et ses analyses.

A St André de Cubzac c’est avec une grande tristesse que j’ai vu des élus et non des moindres haranguer quelques excités venus d’on ne sait d’où… Elu local moi-même, je pensais que notre En savoir plus

Via:: Le Salon Beige