2ème tour : la CEF demande de discerner au regard du respect de la vie